Archives de janvier 2010

L’internationale du Shalala vient de fermer un oeil

Et voilà cette loi des séries encore confirmée, comme par cruelle magie.
Alors que je me demandais il y a une semaine si Mano Solo allait me faire le coup de Lhasa, il l’a fait.

Que ta route chante

Le hasard (hasard ?) du calendrier de la vie est toujours déconcertant. Tandis que j’écrivais ce billet marronnier de nouvelle année avec la folle Brigitte en soutien littéraire, je me disais intérieurement que l’immortalité des génies est quand même bien pratique, et j’apprenais en même temps que Lhasa venait de mourir.

Souviens-toi du soleil en 2010

Comme il est tard. Des licornes nous invitent mais nous dépensons nos privilèges dans des tabacs-pmu couverts de craie.

Suis-je impolie ?

C’est par ces mots que…